Catégories C : revalorisation des carrières à compter du 1er janvier 2022

#décret#2021#catégorie C#rémunération
Dernière mise à jour le : 10 janvier 2022

La signature du protocole PPCR (Parcours Professionnels, Carrières et Rémunérations) avait permis l’institution d’un rendez-vous salarial annuel.

Bien que décevant, en 2021 ce rendez-vous aura tout de même permis d’annoncer des mesures générales de revalorisation des carrières des agents de catégorie C.

Ces annonces ont été traduites au plan réglementaire avec les décrets 2021-1834 et 021-1835 qui entrent en vigueur le 1er janvier 2022 .

Ces textes révisent la durée des échelons des deux premiers grades (échelles C1 et C2) et modifient les traitement indiciaires associés. Par ailleurs, une année de bonification exceptionnelle d’ancienneté sera attribuée à tous les agents de la catégorie C quel que soit leur grade.


Décret n° 2021-1834 du 24 décembre 2021 modifiant l’organisation des carrières des fonctionnaires de catégorie C de la fonction publique de l’Etat et portant attribution d’une bonification d’ancienneté exceptionnelle

Publics concernés : fonctionnaires de catégorie C de la fonction publique de l’Etat.
Objet : modification du nombre d’échelons des grades classés dans les échelles de rémunération C1 et C2 et de la durée de certains de ces échelons, adaptation des dispositions relatives à l’avancement de grade de ces fonctionnaires et aux modalités de classement dans un corps de catégorie B.
Notice : le texte procède à la modification du nombre d’échelons et de la durée de certains échelons des grades classés dans les échelles de rémunération C1 et C2 dans le décret relatif à l’organisation des carrières des fonctionnaires de catégorie C de la fonction publique de l’Etat. Il tire les conséquences de ces évolutions en adaptant les modalités de classement lors de la nomination dans un corps de fonctionnaires de la catégorie B de la fonction publique de l’Etat. Il prévoit enfin l’attribution, à titre exceptionnel, d’une bonification d’ancienneté d’un an.


Décret n° 2021-1835 du 24 décembre 2021 modifiant le décret n° 2008-836 du 22 août 2008 fixant l’échelonnement indiciaire des corps et des emplois communs aux administrations de l’Etat et de ses établissements publics ou afférent à plusieurs corps de fonctionnaires de l’Etat et de ses établissements publics
Publics concernés : fonctionnaires de catégorie C de la fonction publique de l’Etat relevant des échelles de rémunération C1, C2 et C3.
Objet : modification de l’échelonnement indiciaire afférent aux échelles de rémunération C1, C2 et C3.
Notice : le texte a pour objet de modifier à compter du 1er janvier 2022 l’échelonnement indiciaire afférent aux échelles de rémunération C1, C2 et C3.