Conférence salariale 2022, quelques avancées mais sans plus

#catégorie B#TSDD#point d’indice#rémunération#TSPDD#forfait mobilités durables#PIM#UNSA-FP
Dernière mise à jour le : 30 juin 2022

Les mesures annoncées lors de la conférence salariale du 26/08/2022 sont importantes même si elles ne répondent pas à toutes nos revendications, en particulier, en matière de valeur du point d’indice.


Point d’indice

Les 3,5 % correspondant à un coût de 7,47 milliards €.

L’UNSA demande d’ores et déjà une nouvelle conférence salariale afin de pouvoir tenir compte des évolutions de l’inflation.

Un nouveau chantier va s’ouvrir autour de la rémunération de tous les agents, fonctionnaires et contractuels qui devrait déboucher après les élections professionnelles. Cette confirmation est d’importance.

CF : Pouvoir d’achat et point d’indice : pour l’UNSA, le compte n’y est pas !

Mesure catégorie B

Les premiers échelons du premier grade sont revus

  • 1er échelon indice 356,
  • 2ᵉ échelon indice 359,
  • 3ᵉ échelon indice 361,
  • 4ᵉ échelon indice 363 dont la durée est réduite pour ces 4 échelons à 1 an (accélération de carrière)

Suppression du premier échelon du second grade

Les 2 nouveaux premiers échelon du second grade deviennent :

  • 1er échelon indice 363,
  • 2ᵉ échelon indice 369 dont la durée est réduite pour ces 2 échelons à 1 an.

Cette accélération de carrière du début de carrière de la catégorie B était attendue et portée par l’UNSA.

Forfait mobilité durable (FMD) :

Ce forfait devrait pouvoir être cumulé avec un remboursement partiel d’un abonnement de transport en commun... (une demande de l’UNSA depuis la création du FMD)

Diminution du nombre de déplacements en vélo ou en covoiturage pour en bénéficier (aujourd’hui 100 jours sont éxigés)

Prestation Repas (PIM) pour les agents de l’État :

  • Augmentation de la PIM de plus de 6%
  • Revalorisation de l’indice plafond pour en bénéficier : indice majoré 534 (au lieu de 480) ouvrant ainsi à de nombreux agents de catégorie B cette prestation.

(2 demandes de l’UNSA également)

Pétition : La pétition de l’UNSA Fonction Publique a été signée par plus de 50 000 agents.