Pôle ministériel MTE : Poursuite du télétravail et des consignes sanitaires

#2022#télétravail#pandémie#note#DRH#MTE/MCTRCT/MM
Dernière mise à jour le : 3 février 2022

Vous êtes agentes et agents du MTE/MCTRCT/MM, vous êtes concernés par la nouvelle note du DRH du 1er février 2022 relative à la poursuite du télétravail et des consignes sanitaires.
















Note du DRH aux services du pôle ministériel du 1er/02/2022

Objet : Poursuite du télétravail et des consignes sanitaires.

Réf. : instruction ministérielle du 21 janvier 2022 ; FAQ DGAFP actualisée au 27 janvier 2022.

Conformément à ce qui était annoncé par instruction ministérielle du 21 janvier 2022, les dernières données statistiques relatives à la Covid 19 ont été analysées afin de mesurer l’évolution des agents contaminés pour le pôle ministériel. Cette analyse fait ressortir un nombre de contaminations toujours très élevé avec néanmoins une tendance à la diminution. Dans ces conditions, le retour au droit commun en matière de télétravail à compter du 2 février prochain doit s’engager avec précautions.

Ainsi, et au regard du contexte sanitaire lorsque les activités des agents sont télétravaillables et que ceux-ci en font la demande, vous êtes invités à autoriser le maintien du télétravail jusqu’à trois jours par semaine, sous réserve des nécessités de service. La demande de l’agent est formalisée par l’envoi d’un courriel au chef de service.

Afin de protéger les agents en présentiel, une vigilance forte doit être maintenue s’agissant du strict respect des gestes barrières (distanciation sociale, port du masque, mise à disposition de produits désinfectants et nettoyage renforcé des locaux, aération régulière des bureaux et salles de réunion, installation de capteurs de CO2 dans les locaux partagés peu aérés). Vous pouvez également maintenir un travail en brigades ou en horaires décalés pour diminuer les contacts physiques, lorsque cela est possible. Vous veillerez enfin au réassort des masques.

Les réunions doivent toujours être organisées préférentiellement en visioconférence ou en audioconférence. Les moments de convivialité restent suspendus jusqu’à nouvel ordre.

L’ensemble des dispositifs relatifs aux facilités horaires et autorisations spéciale d’absence (ASA) permettant aux agents d’aller se faire vacciner ou d’accompagner leur enfant mineur ou une personne dont l’agent est le proche aidant se faire vacciner restent en vigueur. Il en est de même en cas pour l’agent de survenue d’effets secondaires consécutifs à la vaccination également couverte par une ASA.

La situation étant très évolutive, les modes d’organisation du temps de travail feront l’objet d’un nouvel examen pour la période postérieure au 18 février.

Afin de continuer à mesurer les effets de ces actions et leurs impacts sur les contaminations, l’enquête relative au télétravail et aux cas de COVID constatés sera conduite deux fois par semaine (chaque mardi et jeudi) à compter du jeudi 3 février 2022.

Par ailleurs, comme indiqué par mail du 28 janvier 2022, le stock d’auto-tests du pôle ministériel a été renouvelé, afin de venir en soutien des services qui rencontreraient des difficultés d’approvisionnement pour gérer les situations de plus forte exposition au virus. La distribution sera réalisée selon les besoins exprimés, et dans la limite des stocks disponibles.

Je vous ou remercie de votre investissement et de votre pleine mobilisation, comme de celles de vos agents dans la mise en œuvre de ces nouvelles consignes dont le suivi doit faire l’objet d’un dialogue social aussi fréquent que possible par voie d’audio ou de visioconférence. Est aussi rappelée l’importance à prévenir l’isolement des agents.

Mes services, en particulier la direction des ressources humaines, sont à votre disposition pour toute question relative à ces mesures.

Jacques Clément


Retrouvez la FAQ de la DGAFP dédiée à la Covid-19