Ouverture d’un recrutement par voie de PACTE d’agents d’exploitation des TPE

#arrêté#2022#recrutement#agent d’exploitation
Dernière mise à jour le : 13 juin 2022

Publié au JO du 12 juin 2021, l’arrêté du 9 juin 2022 autorisant au titre de l’année 2022 l’ouverture d’un recrutement par voie de PACTE pour l’accès au corps des agents d’exploitation des travaux publics de l’Etat au ministère de la transition écologique et de la cohésion des territoires.


Article

Par arrêté de la ministre de la transition écologique et de la cohésion des territoires en date du 9 juin 2022, est autorisée, au titre de l’année 2022, l’ouverture d’un recrutement par la voie des Parcours d’accès aux carrières de la fonction publique territoriale, hospitalière et de l’Etat (PACTE) pour le recrutement d’agent d’exploitation des travaux publics de l’Etat des administrations de l’Etat au ministère de la transition écologique et de la cohésion des territoires.
Le nombre total des places offertes à ce recrutement est fixé à 3 places, ouvertes dans les régions ci-après désignées :

  • région Hauts-de-France : 2 places
  • région Nouvelle-Aquitaine : 1 place

Les dates d’ouverture et de réception des candidatures ainsi que les modalités d’inscription et dates d’entretien sont fixés librement par les services organisateurs.
Les avis de recrutements font l’objet d’une publicité dans les conditions prévues à l’article 6 du décret du 2 août 2005 modifié pris pour l’application de l’article 22 bis de la loi n° 84-16 du 11 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique de l’Etat.
Pour tous renseignements, les candidats doivent s’adresser à l’agence Pôle emploi de leur lieu de résidence.
Les candidats retirent et déposent les dossiers à l’agence Pôle emploi de leur lieu de résidence.
Seuls les candidats déclarés admissibles par la commission de sélection seront convoqués pour entretien.
Les candidats en situation de handicap qui demandent un aménagement des épreuves doivent fournir un certificat médical établi par un médecin agréé. Le certificat médical, qui doit avoir été établi moins de six mois avant le déroulement des épreuves, précise la nature des aides humaines et techniques ainsi que des aménagements nécessaires pour permettre aux candidats, compte tenu de la nature et de la durée des épreuves, de composer dans des conditions compatibles avec leur situation.
La date de transmission du certificat médical sera fixée par les services organisateurs, conformément au décret du 4 mai 2020 relatif à la portabilité des équipements contribuant à l’adaptation du poste de travail et aux dérogations aux règles normales des concours, des procédures de recrutement et des examens en faveur des agents publics et des candidats en situation de handicap.