A,B,C : Reprise de la Publication des postes au Fil de l’eau du 6 juillet

Dernière mise à jour le : 20 juillet 2021

Initialement prévue le 6 juillet, la DRH a repris la publication des postes au fil de l’eau catégorie A,B,C avec quelques jours de retard, en complément des postes à enjeux dont la publication s’égrène tous les mardis sans interruption.

Les postes au fil de l’eau A,B,C sont accessibles ici : https://www.recrutement.developpement-durable.gouv.fr/fiche-metier/fiche-Postes-offerts-au-fil-de-l-eau-A--B--C_22.aspx?LCID=1036

Le tempo est un mardi sur deux, le calendrier précis est précisé sur le site recrutement ou en pièce jointe de cet article.

Comme nous vous l’avions signalé la DRH a annoncé subitement MAJ : Les TSDD, ITPE, ETST et Dessinateurs basculeront dans le RIFSEEP à partir de 2021 ! et quelques considérations doivent être prises en compte en prévision de cette bascule.

Outre les conditions de cette bascule qui restent à négocier, nous attirons votre attention sur le niveau de cotation du poste qui aura dans les années qui viennent un impact direct sur votre rémunération.

Dans les fiches de poste, vous trouverez déjà, ou bientôt la cotation RIFSSEP du poste, signalée de la manière suivante :

Ou

Avec une valeur de variant 1 à 4.

  • Une cotation de 1 correspond aux postes les mieux cotées
  • Une cotation de 4 correspond aux postes les moins bien cotés.

Impact de la cotation sur la rémunération

Lors d’une mobilité, quand le RIFSEEP sera définitivement en place (2022), un changement de cotation du poste pourra entrainer une baisse de l’indemnitaire si la cotation baisse (de 2 à 3 par exemple, rappel le niveau est inversé par rapport au chiffre), et une hausse de l’indemnitaire si la cotation augmente (de 3 à 2 par exemple)

Notre conseil

Dans l’immédiat, faire une mobilité sur un poste qui disposerai déjà d’une cotation RIFSEEP pourrait avoir un impact décalé lors de la prochaine mobilité suivante, après 2022 lorsque les grilles et les cotations seront établies. Par exemple faire aujourd’hui une mobilité sur un poste coté 2 au RIFSSEP implique que pour garder la même rémunération lors de la mobilité suivante il faudra impérativement postuler sur un poste coté 2. Postuler sur un poste côté 3 pourra impliquer une baisse de la rémunération, alors que postuler sur un poste côté 1 pourra impliquer une augmentation de la rémunération.

Le RIFSEEP n’étant pas encore en place pour les corps technique, tous les postes ne disposent pas d’une cotation, ou elle peut être fournie en relation avec un corps administratif.

Conséquence immédiate

Dans le cadre de la bascule en cours, bascule technique en 2021 et bascule définitive en 2022, postuler sur un poste côté 1, implique que la rémunération après la prochaine mobilité ne pourra pas augmenter (hors qualification complémentaire) car la cotation maximale est déjà atteinte.

Ceci s’explique par le processus de la DRH de bascule :

  • 2021 : Bascule technique avec conservation de l’indemnitaire (de la rémunération) à l’euro près
  • 2022 : Bascule définitive avec application de la hausse ou la baisse de l’indemnitaire lors du prochain changement de poste en fonction du changement de cotation de poste (cotation RIFSEEP de l’ancien poste vs cotation du nouveau poste à la hausse ou à la baisse)

Rappel lire : MAJ : Les TSDD, ITPE, ETST et Dessinateurs basculeront dans le RIFSEEP à partir de 2021 !

Cf : FAQ Régime indemnitaire tenant compte des fonctions, des sujétions, de l’expertise et de l’engagement professionnel (RIFSEEP)

Et notamment :

Dans l’expérience professionnelle on peut trouver une qualification par le comité de domaine par exemple.

Vous pouvez nous contacter pour obtenir des précisions et pour nous soutenir afin que nous défendions vos intérêts, rejoignez-nous en adhérent : Adhésion

L’équipe du SNAFiT-UNSA

Documents joints